Petite vie d'elisabeth de la trinite

À propos

Dès l'âge de sept ans, Élisabeth Cattez sentit s'éveiller sa vocation. Elle obtient, en 1893, un premier prix de piano au Conservatoire. Le 2 aout 1901, elle entre au carmel de Dijon; elle y fait profession le 11 janvier 1903. Le 21 novembre 1904, elle rédige sa célèbre prière: «Ô mon Dieu, Trinité que j'adore...» Son ascension mystique dans le silence, la vie cachée, la souffrance, s'accomplit comme «louange de gloire de la Trinité». L'influence de Thérèse d'Avila, de Jean de la Croix et de Thérèse de Lisieux l'inscrit profondément dans la tradition carmélitaine.«Je vais à la Lumière, à l'Amour, à la Vie», dit-elle peu avant sa mort en 1906.Elle a été béatifiée le 25 novembre 1984 par le pape Jean-Paul II et canonisée le 16 octobre 2016 par le pape François.Bernard Sesé, professeur émérite des Universités, a publié, aux éditions Desclée de Brouwer, plusieurs biographies de grandes figures religieuses dont saint Augustin, Thérèse d'Avila, Catherine de Sienne, Jean de la Croix.

Rayons : Religion & Esotérisme > Religion généralités

  • Auteur(s)

    Bernard Sesé

  • Éditeur

    Artege

  • Date de parution

    18/08/2016

  • EAN

    9791033601647

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    190 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    160 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

empty