À propos

L'histoire vraie d'Adolphe Tolkatchev, espion soviétique Adolf Tolkatchev, citoyen soviétique ordinaire, est ingénieur à l'Institut de recherches sur les radars à Moscou. Il a accès à des informations ultrasecrètes et essentielles dans la course à l'armement entre les États-Unis et l'URSS. Déçu par le régime soviétique, il s'efforce de convaincre la CIA d'accepter sa collaboration. Ayant finalement pu offrir ses services, il photographie entre 1978 et 1985 des documents d'une immense valeur pour lesquels il reçoit de grosses sommes d'argent. Il devient ainsi l'espion le plus précieux pour la CIA de cette période de la guerre froide.

Dénoncé par un ancien stagiaire de la CIA qui cherche à se venger, Tolkatchev est arrêté et exécuté pour haute trahison en 1986. Toutefois, sa postérité reste importante?: en quelques années, il aura fourni aux états-Unis des informations tellement essentielles sur les systèmes d'armement, l'aéronautique et les radars qu'il aura permis d'influer le cours de la guerre froide et bien au-delà.

S'appuyant sur des documents jusqu'alors secrets et sur des entretiens avec des témoins, David E. Hoffman dresse un portrait saisissant et sans précédent de Adolf Tolkatchev. Il peint également le dangereux travail des espions à la CIA et au KGB. Passionnant, imprévisible, au rythme enlevé mais extrêmement précis, L'Espion qui valait des milliards est un document brillant doublé d'un formidable récit d'espionnage.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Guerre froide (1945-1989)


  • Auteur(s)

    David Hoffman

  • Traducteur

    CHRISTINE LAFERRIERE

  • Éditeur

    Syrtes

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Date de parution

    26/05/2023

  • Collection

    Histoire Et Documents Syrtes

  • EAN

    9782940701551

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    476 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

David Hoffman

David E. Hoffman est journaliste et rédacteur en chef adjoint au Washington Post. Entre 1995 à 2001, il a été chef du bureau de Moscou. Hoffman est l'auteur de plusieurs ouvrages dont The Oligarchs et The Dead Hand, sur la fin de la course à l'armement pendant la guerre froide, pour lequel il a été lauréat du prix Pulitzer en 2010.

empty