Fantômes d'Islam et de Chine ; le voyage de Bento de Gois (1603-1607)

À propos

En 1603, le jésuite portugais Bento de Gois quitte le nord de l'Inde pour l'Afghanistan, l'Asie centrale et la Chine, où il meurt en 1607.
Déguisé en musulman, il est officiellement l'envoyé de l'empereur du Grand Mogol, Akbar. Mais les autorités portugaises et ses supérieurs religieux, l'ont chargé d'une mission grandiose : trouver un accès terrestre au Grand Cathay, vaste nation d'Asie réputée chrétienne, vainement recherchée par Christophe Colomb. Pendant quatre ans, Bento de Gois vit immergé en milieu musulman. Sur la route de la Soie, il est marchand et chef de caravane autant que prédicateur en langue persane.
Il prêche au nom de Jésus-°Isâ de nouvelles formes de piété, considérées comme musulmanes par ses interlocuteurs. Gois expérimente alors une variante islamisante et soufie du christianisme. Cette aventure témoigne d'une période exceptionnelle : loin des Inquisitions d'Espagne et du Portugal, et des raideurs de l'islam méditerranéen, l'Asie vit alors une situation caractérisée par la porosité des frontières entre civilisations et entre religions.
On était encore loin du " choc des civilisations " annoncé pour le XXIe siècle.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde

  • Auteur(s)

    Hugues Didier

  • Éditeur

    Chandeigne

  • Date de parution

    01/01/2003

  • EAN

    9782906462908

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    20.4 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.1 cm

  • Poids

    490 g

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty