À propos

La voie de Svâmi Prajnânpad est une voie de découverte personnelle ou plutôt de redécouverte.
Un large éventail de problèmes quotidiens sont abordés.
Où l'on découvre comment l'accomplissement du présent va de pair avec la croissance, et que c'est en satisfaisant ses désirs que l'on arrive au Soi. Où l'on comprend que le questionnement sincère dans tous les domaines de la vie permet de vivre le présent à la lumière de la non dualité.
Questionner ses désirs, ses motivations, son savoir-faire. Goûter et ressentir la richesse de ses sensations, de ses impressions, de ses satisfactions ou de ses dépits.
Vivre aussi pleinement que possible permet de grandir à chaque étape et de s'accomplir chaque jour davantage.
D'après Svâmiji, la transformation est progressive : le critère est la transformation intérieure. Dans quelle mesure l'émotion a-t-elle pu se purifier et se rapprocher du sentiment ? Tout se joue en fait sur la modalité de passage, sur l'alchimie qui permet de passer de l'émotion de départ, vécue dans la séparation et le conflit au sentiment d'unité.
Le système qu'il déroule est rigoureux, et pourtant chaque fois il ouvre des portes.
« Tout est différent, mais tout est relié ». Et on passe ainsi abruptement du matérialisme à la spiritualité : tout est relié, tout est Un, tout est neutre.


Rayons : Religion & Esotérisme > Religions et sagesses orientales > Hindouisme > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'hindouisme


  • Auteur(s)

    Svâmi Prajñânpad

  • Éditeur

    Accarias-Originel

  • Distributeur

    Dilisco

  • Date de parution

    17/01/2024

  • EAN

    9782863163696

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    204 g

  • Support principal

    Grand format

Svâmi Prajñânpad

Svâmi Prajñânpad (1891-1974) était un scientifique et un sage ancré dans la tradition spirituelle de l'Inde. Il utilisait aussi la psychanalyse.
Il eut quelques disciples français dont Arnaud Desjardins.

empty