le don furtif le don furtif
le don furtif
le don furtif

le don furtif

À propos

Les poèmes de Le Don furtif ont été écrits entre décembre 2011 et novembre 2013, à l'exception de La Main négative, qui date de mars 2011 (et qui est paru cette année-là en 21 exemplaires aux Cahiers du Museur.).
Ces textes posent la question de la légitimité du poème, de son aptitude à témoigner des soubresauts et des malheurs de l'Histoire : d'où sans doute, dans ces poèmes, les nombreuses interrogations sur les pouvoirs de « la main » qui écrit.
Cependant, dans le même mouvement, l'écriture prend aussi en charge « l'âge » qui vient, celui de la vieillesse, le temps de vivre qu'il annonce, ce temps dont le poète est « l'hôte », le « voyageur » précaire et menacé, mais ouvert aussi aux « dons furtifs », aux promesses, à l'inconnu de ce qui continue de venir « droit devant ».

Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782841162017

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    157 g

  • Distributeur

    Cheyne

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Marie Barnaud

Né en 1937 à Saintes. Habite à Mougins. Collaboration littéraire et critique à de
nombreuses revues. Tient une chronique régulière sur le site remue.net. Dirige,
avec Jean-Pierre Siméon, la collection Grands fonds de Cheyne éditeur. Publie son
oeuvre poétique à Cheyne (seize titres depuis 1983). A publié trois romans et des
nouvelles chez Gallimard, Verdier (collection Deyrolle) et L'Amourier. Prix Georges
Perros 2001 et Prix Apollinaire 2010.

empty