Un temps pour mourir

À propos

Comment mourir ? Comment répondre à nos peurs ?
Derrière les murs des monastères, les hommes de Dieu passent leur existence à préparer le grand passage.
Peuvent-ils nous aider à comprendre la souffrance, la maladie, la peine et la solitude des derniers instants ?
De Cîteaux à Lagrasse, de la Grande-Chartreuse à Solesmes, Nicolas Diat a recueilli les confidences de moines sur la fin de leurs vies. Au fil d'entretiens exceptionnels menés dans huit monastères, au plus près des « fils du silence », nous comprenons que leurs morts ne se ressemblent pas : il y en a de simples, d'heureuses, de belles et de lumineuses, des agonies lentes ou douloureuses.
Si chaque expérience est singulière, les douleurs des moines, en revanche, nous sont familières : ce sont celles de tous les hommes.
Porté par une écriture délicate, l'ouvrage de Nicolas Diat aborde avec grâce et sensibilité la question de la mort, en ouvrant les portes des abbayes.
Spécialiste reconnu de l'Église, écrivain, Nicolas Diat est l'auteur de L'Homme qui ne voulait pas être pape et, co-écrits avec le cardinal Robert Sarah, de Dieu ou rien et La Force du silence. Il vient de faire paraître, avec le cardinal Robert Sarah, chez Fayard, Le soir approche et déjà le jour baisse.
 


Rayons : Littérature > Récit


  • Auteur(s)

    Nicolas Diat

  • Éditeur

    Pluriel

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    20/03/2019

  • EAN

    9782818505908

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    226 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    188 g

  • Support principal

    Poche

Nicolas Diat

  • Naissance : 1-1-1975
  • Age : 49 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en octobre 1975, Nicolas Diat, est éditeur et écrivain. Ses deux précédents essais, Un temps pour mourir : derniers jours de la vie des moines (Fayard, 2018), couronné par l'Académie française, et Le Grand Bonheur (Fayard, 2020), ont été de vrais succès de librairie, largement salués par la presse, et traduits dans de nombreux pays. Ce qui manque à un clochard est son premier roman.

empty