Brésil(s) ; anthologie

À propos

Seule revue française et en français entièrement consacrée au Brésil, les Cahiers du Brésil Contemporain ont été lancés au moment où le Brésil renouait avec la liberté de penser. Les nouvelles exigences du débat public, son internationalisation, la force de son actualité ont conduit à de profondes transformations dans la revue elle-même qui repense sa formule et change de nom Brésil(s). Sciences humaines et sociales, pluriel exprimant les sociétés et groupes sociaux multiples du pays. Avant d'entrer dans une nouvelle phase, Brésil(s) republie, dans un numéro zéro, une anthologie d'articles sélectionnés parmi la vaste collection offerte par la revue depuis sa fondation en 1987. On y trouvera de « jeunes auteurs » devenus aujourd'hui des « classiques », et des problématiques anciennes déjà chargées d'histoire ou des anticipations dont la revue ne pouvait alors imaginer la portée. Tout au long de leur histoire, les Cahiers ont été une pépinière de talents nouveaux, une scène pour des objets inédits et pour des approches novatrices. Si les neuf articles choisis veulent rendre compte de cet esprit, ils lancent aussi les bases de la réflexion future. Dans cette perspective, ce numéro comporte un article inédit de Peter Fry.

Sommaire

Peter Fry, « « Race », savonnettes et crèmes de beauté » ; Walnice Nogueira Galvão, « Sauvetages d'archives : le cas Edgard Leuenroth » ; Carlos Fico, « Les régimes autoritaires au Brésil durant l'ère républicaine ». Cahiers du Brésil contemporain Michel Agier, « Le sexe de la pauvreté : hommes, femmes et familles dans une "avenida" à Salvador de Bahia » ; Christine Douxami, « Abdias Nascimento et Solano Trindade : deux conceptions pionnières du théâtre noir brésilien » ; Rogério Dezem, « Nuances de "jaune" : éléments formateurs de l'imaginaire brésilien sur les Japonais ». Hommages Ignacy Sachs, « Ressources, emploi et financement du développement : produire sans détruire. Le cas du Brésil » ; Marion Aubrée, « L'oeuvre en français de M. I. Pereira de Queiroz » ; Anita Clémens-Saboia, « Du poète au romancier : Blaise Cendrars et le Brésil ».

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire des Amériques > Amérique latine

  • EAN

    9782735114122

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    166 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    282 g

  • Distributeur

    Fmsh

Infos supplémentaires : Broché  

empty