La France et la Shoah : Vichy, l'occupant, les victimes, l'opinion

(Direction),

À propos

Dès les années 1950, les premiers travaux scientifiques sur la persécution des Juifs sous l'Occupation, fondés sur les archives de l'État, ont réduit à néant les justifications des dirigeants de Vichy à la Libération : le « moindre mal », « sacrifier » les Juifs étrangers pour « sauver » les Juifs français, etc.
Depuis, l'historiographie, qui a abouti dans les années 1970-1980 aux travaux majeurs de Robert Paxton ou de Serge Klarsfeld, n'a cessé de se développer, au point qu'il est sans doute impossible de dresser la liste exhaustive des milliers de titres parus.
D'où la nécessité d'une présentation des acquis les plus récents de la recherche, française et internationale, sur la Shoah en France. Telle est l'ambition du présent ouvrage, à l'échelle des acteurs, dirigeants comme simples citoyens, qui permet de comprendre le bilan de la « solution finale » en France : 74 150 déportés ; plus de 200 000 non-déportés.
Malgré la volonté génocidaire de l'occupant et la politique des dirigeants de Vichy visant à mobiliser toute la puissance de l'État contre les Juifs apatrides et leurs enfants, les obstacles dans l'administration et la société étaient suffisamment nombreux pour que, dès les grandes rafles de l'été 1942, en dépit des dizaines de milliers d'arrestations, la majorité des victimes parviennent à s'en sortir.
Une mise au point salutaire alors que le savoir scientifique sur les crimes du XXe siècle est régulièrement attaqué à des fins nationalistes.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale


  • Auteur(s)

    Laurent Joly, Collectif

  • Éditeur

    Calmann-Levy

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    22/03/2023

  • Collection

    Memorial De La Shoah

  • EAN

    9782702185124

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    600 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    3.7 cm

  • Poids

    562 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Laurent Joly

Laurent Joly, chercheur au CNRS (CRHQ-Caen), a publié plusieurs travaux sur l'extrême droite française et la politique antijuive de Vichy, parmi lesquels Xavier Vallat (1891-1972), Vichy dans la « Solution finale » et L'Antisémitisme de bureau, parus chez Grasset. Ces portraits de collaborateurs, revus et augmentés pour le présent ouvrage, ont initialement été publiés dans Charlie Hebdo (sous le pseudonymede PhilippeLaurent).

Collectif

.

empty