Synthèse dogmatique t.1 ; de la trinité à la trinité

À propos

« Je suis impressionné par l'information solide qui est à la base de ce livre, par l'ouverture et la largeur d'esprit avec lesquelles il aborde les questions, et surtout par la puissance spéculative qui est devenue si rare de nos jours et qui, par son objectivité rigoureuse, se détache avantageusement d'un certain arbitraire spéculatif... Voici une synthèse, pensée à partir de l'authentique tradition thomiste... Elle pourrait contribuer à guérir la théologie. ».
Cardinal Joseph RATZINGER.

Un exposé systématiquement construit, complet et clair de la théologie dogmatique : Dieu, la Christologie, la Mariologie, l'Eschatologie, l'Eglise et les sacrements. En un seul volume, l'ensemble du dogme chrétien.

Sommaire

Préface du Cardinal Ratzinger.
Avant-propos.
Plan d'ensemble.

INTRODUCTION GENERALE.

I- Une certaine idée de la Théologie.
II- Un projet théologique.

Première partie : Le mystère de Dieu un en trois personnes.

Introduction.

SECTION I : LES MANIFESTATIONS DES PERSONNES DIVINES ET LA FOI DE L'EGLISE EN LA TRINITE.

Chapitre premier. Dieu un à Dieu trine.
I- Le Dieu des philosophes et des savants.
II- Le Dieu d'Israël.
III- Le Père de Notre Seigneur Jésus-Christ.
IV- L'élaboration du dogme trinitaire.

Chapitre second. Voies et moyens d'un traité dogmatique de la Trinité.
I- De la Trinité économique à la Trinité immanente.
II- Introduction à la voie dite "psychologique".
III- Concept grec et concept latin de la Trinité.

SECTION II : DISTINCTION ET UNION DES ETANT-DIEU DANS LE DIEU UNIQUE.

Chapitre premier. Les processions en Dieu.
I- Comment peut-on concevoir les processions divines ?
II- La génération en Dieu.
III- La deuxième procession.
IV- Actes essentiels et actes notionnels.

Chapitre second. La distinction des Trois qui sont un seul Dieu.
I- La distinction des Trois "Etant-Dieu" ne peut être que relative.
II- L'opposition relative en Dieu.
III- Conclusion.

Chapitre troisième. Les Personnes divines.
I- Les trois "Etant-Dieu" sont trois Personnes distinctes.
II- La première Personne.
III- La deuxième Personne.
IV- La troisième Personne.
V- La Périchorèse.

SECTION III : RELEXION CRITIQUE SUR NOTRE CONNAISSANCE DU MYSTERE.

Chapitre premier. Raison, révélation et théologie dans notre connaissance du mystère.
I- Impossibilité de découvrir par la seule raison le mystère de la vie divine.
II- Possibilité pour la raison de recevoir la révélation du mystère trinitaire.
III- La recherche théologique : le raisonnement dans la foi.
IV- Au delà de la théologie : la contemplation du mystère dans la foi.
V- Au delà de la foi : la vision faciale.

Chapitre second. La connaissance des Personnes divines en leur singularité.
I- Le problème.
II- L'indivision des trois Personnes dans les oeuvres "ad extra".
II- La distinction des Personnes dans l'unité d'action.

SECTION IV : LES PERSONNES DIVINES A L'OEUVRE DANS L'HISTOIRE DU SALUT.

Introduction : De la Trinité immanente à la Trinité économique.

Chapitre premier. Mission d'une Personne divine.
I- Analyse de la notion de "mission" d'une Personne divine.
II- Mission et assimilation de l'esprit créé aux Personnes divines.
III- Présence trinitaire et présence de la Trinité.
IV- Mission visible et mission invisible.

Chapitre second. La mission du Verbe et de l'Esprit.
I- La mission du Verbe.
II- La mission du Saint-Esprit.

Deuxième partie : L'Incarnation du Verbe.

SECTION I : LA FOI DE L'EGLISE EN L'INCARNATION.

Chapitre premier. Les sources scripturaires du dogme christologique.
I- Les bases vétérotestamentaires de la christologie du Nouveau testament.
II- Le kérygme apostolique et la foi de la communauté primitive.
III- Ce que Jésus a dit de lui-même.

Chapitre second. La formation du dogme christologique.
I- L'éveil de la réflexion christologique.
II- Le développement de la christologie jusqu'à la crise nestorienne.
III- La crise nestorienne. Ephèse et Chalcédoine.
IV- La formule de Chalcédoine.
V- Pluralisme christologique et orthodoxie.

SECTION II : CE QUE LE CHRIST EST EN LUI-MÊME.

Chapitre premier. L'union hypostatique.
I- L'unité unie.
II- L'unité unissante.
III- La terminologie christologique.

Chapitre second. L'humanité de Jésus.
I- Les attributs de sainteté.
II- La connaissance de l'Homme-Jésus durant sa vie terrestre.
III- Les abaissements du Verbe incarné durant sa vie terrestre.

Chapitre troisième. L'opération humaine de Jésus.
I- Les deux opérations du Christ et leur union dans l'hypostase du Verbe.
II- L'humanité de Jésus comme instrument de sa divinité.
III- La valeur méritoire des actions humaines du Christ sur la terre.

SECTION III : LE PREMIER AVENEMENT DU CHRIST.

Introduction : La notion de salut.

Chapitre premier. L'incarnation dans le plan divin.
I- Le sens de l'incarnation par rapport à Dieu.
II- Le sens de l'incarnation par rapport à l'homme.
III- Le sens de l'incarnation par rapport au Christ lui-même.
IV- La récapitulation de toutes choses dans le Christ.

Chapitre second. L'insertion du Christ dans l'histoire humaine.
I- La maternité divine.
II- La sainteté de la Mère de Dieu.

Chapitre troisième. Le salut des hommes par le sang du Christ.
I- Explications théologiques irrecevables.
II- Explication théologique de la rédemption par la notion de "satisfaction-vicaire".
III- Nécessité et liberté dans la passion du Christ.
IV- Valeur sotériologique de la résurrection du Christ.

Chapitre quatrième. Le grand prêtre de la nouvelle alliance.
I- Rapport du Verbe incarné au Père.
II- Le sacerdoce du Christ.
III- L'association de Marie au sacrifice du Christ.
IV- La consommation dans la gloire du sacerdoce du Christ.

Chapitre cinquième. Le médiateur.
I- Le rôle médiateur du Verbe incarné.
II- Les fonctions médiatrices du Verbe incarné.
III- Les médiations secondes.

SECTION IV : LE RETOUR DU CHRIST EN GLOIRE.

Chapitre premier. Le retour du Christ.
I- L'eschatologie du Nouveau Testament.
II- Eschatologie et histoire du salut.
III- Eschatologie et histoire du monde.
IV- L'eschatologie et l'existence chrétienne.

Chapitre second. De l'eschatologie finale à l'eschatologie intermédiaire.
I- La résurrection implique la survie de l'âme.
II- Le caractère global et simultané de l'eschatologie néo-testamentaire postule un état intermédiaire durable.
III- L'immortalité de l'âme peut être comprise d'une façon parfaitement cohérente à l'anthropologie biblique.
IV- Immortalité de l'âme.
V- La durée de l'état intermédiaire et le temps terrestre.
VI- Conclusion.

Chapitre troisième. Les fins dernières du point de vue de la destinée individuelle.
I- La mort considérée par rapport à la réalisation de la vocation chrétienne.
II- Le jugement particulier.
III- L'entrée définitive dans le royaume.
IV- Entre la mort du juste et son entrée dans le royaume : le Purgatoire.
V- L'exclusion du royaume, ou la "seconde mort".

Conclusion de la deuxième partie.

Troisième partie : L'Eglise et les sacrements.

SECTION I : L'EGLISE, INTRODUCTION GENERALE.

Chapitre premier. La sacramentalité de l'Eglise.
I- La sacramentalité de l'Eglise comme prolongement de la sacramentalité du Christ.
II- Valeur explicative de la notion d'Eglise-sacrement.
III- Valeur compréhensive de la notion d'Eglise-sacrement.
IV- Le Christ Seigneur de l'Eglise à la lumière de la sacramentalité.

Chapitre second. Présence du Christ au monde par l'Eglise.
I- L'Eglise sacrement du Christ dans l'ordre de l'existence.
II- Continuation du Christ par l'Eglise dans l'ordre de l'action.
III- Sainteté et fautes de l'Eglise.

Chapitre troisième. La médiation universelle de l'Eglise.
I- Hors de l'Eglise point de salut.
II- L'appartenance à l'Eglise.
III- Marie et l'Eglise.

Chapitre quatrième. Les sacrements dans l'Eglise.
I- L'ordre sacramental.
II- Rôle des sacrements dans la vie de l'Eglise.

SECTION II : LA BAPTÊME ET LA CONFIRMATION.

Chapitre premier. Introduction à la théologie du baptême.
I- Le baptême dans l'Eglise naissante.
II- Les origines du baptême chrétien.

Chapitre second. Les effets du baptême.
I- La rémission des péchés.
II- La régénération, la grâce des fils.
III- L'agrégation à l'Eglise.
IV- Le don de l'Esprit.

Chapitre troisième. Le baptême et la foi.
I- Le baptême, sacrement de la foi.
II- Le problème de la "fiction".
III- Le pédobaptisme.

Chapitre quatrième. La nécessité du baptême.
I- La loi du baptême.
II- Les suppléances du baptême.

Chapitre cinquième. Le sacrement de confirmation.
I- Le problème théologique de la confirmation.
II- Diverses explications théologiques et leur critique.
III- Recherche d'une solution.

SECTION III : LE SACREMENT DE L'EUCHARISTIE.

Introduction au traité de l'eucharistie.
I- Mysterium fidei.
II- Théologie de l'eucharistie et théologies sur l'eucharistie.

Chapitre premier. Ce que croit l'Eglise de l'eucharistie.
I- L'institution de l'eucharistie.
II- Le mystère eucharistique dans la tradition de l'Eglise.

Chapitre second. Le sacrifice eucharistique.
I- Le problème théologique.
II- Solutions insuffisantes.
III- Le mémorial de la Passion.

Chapitre troisième. La présence eucharistique du Christ : réalité de cette présence.
I- Etude critique de l'explication de la présence eucharistique par la transsignification et la transfinalisation.
II- Est-il possible de se passer de la transsubstantiation ?
III- La transsubstantiation.

Chapitre quatrième. L'action sacramentelle par laquelle s'opère la transsubstantiation.
I- Le problème.
II- Eléments de solution.
III- La voie d'une conciliation.

Chapitre cinquième. La présence eucharistique du Christ : le Christ présent à l'Eglise.
I- L'eucharistie comme sacrement.
II- Le sens qu'a pour l'Eglise le caractère proprement sacrificiel de l'eucharistie.
III- Le sacrement de l'unité.
IV- Le sacrement de la charité.

SECTION IV : LA PENITENCE ET L'ONCTION DES MALADES.
Chapitre premier. Problématique du sacrement de pénitence.
I- Grandes lignes du développement historique du sacrement de pénitence.
II- La prise de conscience par l'Eglise de son pouvoir de remettre les péchés.
III- La nature sacramentelle de la pénitence ecclésiastique.

Chapitre second. Théologie du sacrement de pénitence.

Chapitre troisième. L'onction des malades.


SECTION V : LE SACREMENT DE L'ORDRE.
Chapitre premier. Le sacerdoce dans l'Église.

Chapitre second. Le caractère imprimé par le sacrement de l'ordre.
I- La notion de "caractère" sacerdotal.
II- de la notion de caractère à la notion de pouvoir.
III- De la notion de pouvoir à la notion de service.
IV- La vocation sacerdotale.
V- Le caractère sacramental de l'ordre et la grâce.

SECTION VI : LE SACREMENT DU MARIAGE.
Chapitre premier. Quel sacrement est le mariage ?
I- Le mariage est un sacrement.
II- La matière du sacrement de mariage.
III- La forme du sacrement de mariage.

Chapitre second. Les effets du sacrement de mariage.
I- L'effet ecclésial (res et sacramentum) du sacrement de mariage.
II- La grâce sacramentelle (res tantum) du sacrement de mariage.

Conclusion générale : DE LA TRINITE A LA TRINITE.

Table des références bibliographiques.

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Fait religieux / Pratiques > Organisation / Rites

  • Auteur(s)

    Jean-Herve Nicolas

  • Éditeur

    Beauchesne

  • Date de parution

    05/03/2012

  • EAN

    9782701019970

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    1 248 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    6.4 cm

  • Poids

    1 730 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty