Les larmes, la nourriture, le silence

À propos

Entre la lettre qu'adresse saint Bruno à son ami Raoul le Verd, entre 1096 et 1101, pour l'attirer au désert et Silence cartusien de Dom Augustin Guillerand, il s'est écoulé neuf siècles.
L'homme du Moyen Age et l'homme du XXe siècle se sont rencontrés par-delà les générations dans une même unité d'esprit faite de solitude, de silence et de purification intérieure. Leur prière a rejoint celle de leurs frères et soeurs aux noms dispersés ou perdus dans la mémoire collective : les trois Guigues, Marguerite d'Oingt, Denys le Chartreux, Ludolphe de Saxe, Lansperge, etc. Une famille spirituelle a tissé le manteau de sa vie en Dieu avec quelques principes forts maintenus par une observance rigoureuse des Coutumes érigées au XIIe siècle et par des écrits lumineux et profonds inscrits dans une sensibilité dépourvue d'intellectualisme où l'union à Dieu est l'unique nécessaire.
Les larmes, la nourriture, le silence découvre les premières intuitions de la spiritualité des Chartreux et leur écho chez les auteurs de la maturité de l'Ordre. Le tracé suivi dégage l'unité entre les lignes de force dessinées par les voies de la purification, de l'oraison et du désir de Dieu que reflète le don des larmes, par celle du goût de Dieu dans la rencontre de sa Parole, nourriture quotidienne du moine, et enfin par celle du dépouillement dans le creuset du silence et de la solitude.

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • Auteur(s)

    Nathalie Nabert

  • Éditeur

    Beauchesne

  • Date de parution

    01/01/2003

  • EAN

    9782701014210

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    10 cm

  • Largeur

    10 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    400 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Nathalie Nabert

Nathalie Nabert est poète, écrivain (édité par Albin Michel et Ad Solem), professeur de littérature médiévale à l'Institut catholique de Paris, spécialiste des Chartreux, fondatrice du Centre de recherches et d'études de spiritualités cartusienne, Doyen honoraire de la Faculté de lettres de l'Institut catholique de Paris. Elle a reçu en 2005, le Prix des écrivains croyants pour Liturgie intérieure (Ad Solem).

empty