Ce bel et vivace aujourd'hui Ce bel et vivace aujourd'hui
Ce bel et vivace aujourd'hui Ce bel et vivace aujourd'hui

Ce bel et vivace aujourd'hui (préface Pascal Dibie)

À propos

Qu'aurait pensé La Bruyère du téléphone portable ? Comment auraient réagi Rimbaud, Nerval ou Baudelaire devant les cuves et les tuyaux des raffineries qui s'étendent le long de nos autoroutes ? Ce livre est né de la constatation que notre monde contemporain n'a jamais été évoqué par les poètes. Pourtant, ce qui y est a priori le plus décourageant et le moins poétique - supermarchés, aéroports, pylônes, smartphones, etc. - recèle de la beauté, pour peu qu'on le regarde autrement. Dans cet essai souriant, l'auteur porte son regard singulier sur les innovations qui ont envahis notre quotidien et nous invite à mieux regarder écouter, sentir et observer le monde qui nous entoure pour le redécouvrir encore. Nouvelle édition augmentée de onze textes inédits du seul livre de Jacques Lacarrière épuisé depuis plusieurs années. La longue préface de Pascal Dibie, ethnologue, auteur et pilier du festival « Étonnants voyageurs » de Saint-Malo, remet en perspective ce livre dans l'oeuvre de l'auteur et montre sa pertinence dans le contexte actuel.

Rayons : Littérature générale > Biographie / Témoignage littéraire > Témoignages

  • EAN

    9782368901908

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    318 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Lacarrière

Écrivain et poète, conférencier et traducteur du grec, J acques L acarrière a notamment publié Les Hommes ivres de Dieu (Fayard, 1975) et Sourates (Fayard, 2005). Il a également consacré une part importante de son activité au théâtre, a été conseillé de Jean Vilar et de Jean-Louis Barrault pour la mise en scène des tragédies grecques, conseiller culturel au festival d'Avignon et a lui-même traduit et mis en scène Ajax de Sophocle au Théâtre Récamier. Chemin faisant avait paru chez Fayard en 1977.

empty