Thérèse et l'illusion

À propos

L'Eglise catholique vient de nommer Thérèse parmi ses docteurs. Qu'est©ce que cette petite carmélite, ignorante de tout, morte toute jeune, dont l'oeuvre tient en quelques poésies pieuses et souvenirs édifiants, peut avoir à faire à côté de géants comme Augustin ou Jean de la Croix ? Au surplus, psychiquement atteinte, bourrée d'illusions. Mais l'illusion peut être la forme illusoire de la vérité. L'illusion de Thérèse, c'est l'amour. Pour qu'il parvienne enfin à lui©même, il faudra une traversée déchirante. Alors commence, sous les apparences du conformisme et du sentiment, une pensée prodigieusement neuve et même subversive. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • Auteur(s)

    Maurice Bellet

  • Éditeur

    Desclee De Brouwer

  • Date de parution

    28/11/2007

  • EAN

    9782220059150

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    114 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    145 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Maurice Bellet

Maurice Bellet (1923-2018) était l'un des plus grands théologiens français, qui a marqué plusieurs générations de catholiques. Prêtre formé à l'écoute psychanalytique, il a été l'un des premiers à utiliser les outils de la psychanalyse pour déconstruire une certaine religiosité catholique - Le Dieu pervers, DDB, 1979, devenu livre-culte.
Ces outils lui ont servi aussi à élaborer, en une soixantaine de livres, une pensée très critique à l'égard des idoles de notre société, et carrément décapante à l'égard du christianisme. Ce faisant, son œuvre prépare la voie à un « christianisme non religieux ».
Dans cette œuvre, nous avons publié Dieu, personne ne l'a jamais vu (2016) dans la collection « Espaces libres ».

empty