Laïcat catholique et société française ; les comités catholiques (1870-1905)

À propos

A l'exemple des catholiques allemands et italiens réunis dans les Katholikentage et dans l'Opera dei congressi, des Français, formés à l'action caritative par la Société de Saint-Vincent-de-Paul, se retrouvent, après 1870, au sein des Comités catholiques pour coordonner les oeuvres catholiques et la défense religieuse. L'action de ces notables, quelque peu oubliée, voire méprisée par la suite, méritait d'être remise en lumière. Bien qu'ayant connu des échecs sur le terrain politique, sous " la République des républicains ", elle a porté des fruits durables. Ces hommes ont participé à l'essor des pèlerinages, des congrès eucharistiques et de l'adoration du Saint-Sacrement. Ils ont participé à la fondation de nombreuses écoles libres, du primaire à l'université, en passant par l'enseignement spécialisé ; ils ont animé des patronages ; ils ont défendu l'Eglise dans les journaux. Mais c'est surtout dans le domaine social que leur charité s'est faite inventive. Aucune des oeuvres ouvrières de l'époque ne leur est demeurée étrangère ; ils ont cherché comment, via les syndicats mixtes, adapter à leur siècle les corporations médiévales ; ils ont lancé les syndicats agricoles et les caisses rurales ainsi que des banques populaires mutualistes ; tout en participant aux oeuvres charitables de l'époque (y compris les logements et les jardins ouvriers), certains ont voulu aller plus loin et aider les ouvriers à prendre en main leur formation sociale. Après avoir retracé l'histoire des Comités catholiques, ce livre brosse un portrait type de ces catholiques engagés, autour de cinq grandes figures (Charles Chesnelong, Émile Keller, Anatole de Caulaincourt, Charles Thellier de Poncheville, Charles de Nicolay), avant de présenter un panorama de l'ensemble des oeuvres catholiques, grâce auxquelles, après les années d'affrontement, l'Eglise catholique est apparue dans la société française, poussée moins par la recherche de domination que par la charité.

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • Auteur(s)

    Daniel Moulinet

  • Éditeur

    Cerf

  • Date de parution

    13/03/2008

  • Collection

    Histoire Religieuse De France

  • EAN

    9782204084598

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    582 Pages

  • Longueur

    23.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    838 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Daniel Moulinet

Daniel Moulinet, né en 1957, prêtre, professeur à l'Université catholique de Lyon, est membre du LARHRA (Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes) (UMR 5190).

empty