• Au printemps 1943, un avion allié s'écrase près de Pontain l'Écluse, le village où François, Lisa et Eusèbe ont créé leur réseau de résistance, Le Lynx. Les Allemands s'empressent de rechercher les aviateurs, qui semblent avoir disparu. Le Lynx se donne pour mission de les retrouver avant l'ennemi, et de les aider à rejoindre l'Angleterre.

  • à mains nues t.2 Nouv.

    Après le succès du tome 1 (30 000 exemplaires vendus, une adaptation ciné en cours), la suite de l'histoire de Suzanne Noël.
    La deuxième partie de la BD sur Suzanne Noël commence par deux drames : la mort de sa fille Jacqueline, puis la dépression qui emporte son mari, Henri. Se retrouvant veuve, elle perd momentanément l'autorisation d'exercer la chirurgie. Mais il en faut plus pour éteindre la soif de vivre du docteur Noël.
    Pour honorer la mémoire de sa fille et de son mari, elle plongera à corps perdu dans l'exercice de son métier et deviendra la star internationale de la chirurgie esthétique.
    Dans le Paris des années 1930, Mme Noël est une figure mondaine de premier plan (les soirées qu'elle organise sont les plus en vues - on y croise tout le gotha de l'époque). Partout dans le monde, ses conférences font salle comble.
    D'est en ouest, on la réclame pour former les chirurgiens ou pratiquer des opérations délicates. Alors qu'elle est au sommet de son art, elle se lance dans le second combat de sa vie et parcourt le monde pour fonder le premier club féministe : les Soroptimist.

  • Margaret, actrice « terrifiante », spécialisée à Hollywood dans les rôles de méchante ; Agnodice, gynécologue de l'Antiquité grecque qui dut se déguiser en homme pour exercer ; Lozen, femme apache, guerrière et chamane ; Annette, sirène australienne qui inventa le maillot de bain féminin. Pénélope Bagieu brosse avec humour et finesse quinze portraits de femmes, combattantes hors normes, qui ont bravé la pression sociale de leur époque pour mener la vie de leur choix.

  • « Monsieur, ce sont des idées bien rétrogrades que vous exposez là. Bientôt les femmes seront médecins, ingénieures, avocates... Aucune nation moderne ne peut se priver de l'intelligence de la moitié de sa population ».
    Elle s'appelait Suzanne Noël.
    Médecin, féministe, elle redonnait un visage aux gueules cassées.
    Leïla Slimani et Clément Oubrerie rendent un vibrant hommage à une femme exceptionnelle.

  • La petite Madeleine Riffaud, née en 1924, vit heureuse avec son grand-père et ses parents instituteurs. Du moins jusqu'à ce que la Seconde Guerre mondiale ne sépare la famille, envoyant Madeleine, atteinte de tuberculose, dans un sanatorium. Sans doute le pire endroit possible pour que l'adolescente têtue réalise un projet fou et nécessaire : entrer dans la Résistance. Madeleine y parviendra pourtant, sous le nom de code "Rainer", devenant une actrice et un témoin privilégié de son temps. Un destin exceptionnel qu'elle raconte aujourd'hui dans une première trilogie qui l'est tout autant, nourrie des milliers de détails d'une mémoire qui n'a rien oublié...

  • La légende parle d'un "âge d'or, où vallées et montagnes n'étaient entravées d'aucune mu-raille. Où les hommes allaient et venaient librement..." Mais ce temps lointain est bien révolu.

    Le royaume est accablé par la disette et les malversations des seigneurs de la cour. À la mort du vieux roi, sa fille Tilda s'apprête à monter sur le trône pour lui succéder. Avec le soutien du sage Tankred et du loyal Bertil, ses plus proches conseillers et amis, elle entend mener à bien les réformes nécessaires pour soulager son peuple des maux qui l'accablent. Mais un complot mené par son jeune frère la condamne brusquement à l'exil.



    Guidée par des signes étranges, Tilda décide de reconquérir son royaume avec l'aide de ses deux compagnons. Commence alors un long périple, où leur destin sera lié à "L'âge d'or" ; bien plus qu'une légende, bien plus que l'histoire passée des hommes libres et de leur combat, c'est un livre oublié dont le pouvoir est si grand qu'il changera le monde.

  • Avec l'hiver, la guerre a commencé. Tandis que les insurgés rassemblent leurs troupes et remontent depuis la Péninsule, la princesse Tilda assiège le château de son frère pour reconquérir son trône. En haut des remparts, en première ligne, les "gueux" se préparent à l'assaut.

    Ce deuxième tome conclut en majesté l'épopée flamboyante de « L'Âge d'or », ce livre assez puissant pour déchaîner la tempête et la révolution, la force d'une utopie qui donne envie de croire en l'avenir.

  • L'Histoire secrète de l'Algérie, de l'indépendance à aujourd'hui.
    1990. Un présentateur télé français, un peu sur la touche, veut relancer sa carrière en retournant sur le terrain faire du grand reportage d'investigation.
    Il choisit l'Algérie d'où sa famille est issue (il est le fils d'Octave et Samia, les héros du 2e cycle des Carnets d'Orient). Là-bas, les élections sont menacées par la montée en force des islamistes. Il va vite découvrir que le pays est au bord de la guerre civile et que le passé y a la vie dure !
    Ce troisième cycle de la série fleuve de Ferrandez sur l'Algérie, abordera les difficultés rencontrées depuis l'indépendance en 1962, de la victoire confisquée par le FLN aux années de plomb de la guerre civile et jusqu'à la révolte populaire de 2019.

  • #j'accuse...!

    Jean Dytar

    Dreyfus, cette fameuse Affaire qu'on évoque sans vraiment la connaître, je suis allé l'explorer, voir ce qui s'est écrit dans la presse en cette fin de XIXe siècle, lire les témoignages des protagonistes, comprendre quels rapports de forces étaient alors à l'oeuvre, par quels rouages les choses se sont configurées. Et j'ai été tout simplement sidéré par les résonances avec notre époque...

  • Cet ouvrage n'est pas une histoire de France à la papa, strictement chronologique et qui fait la part belle aux rois et reines, mais le récit de la France d'en bas, des paysans et des ouvriers, des hommes et des femmes qui, eux aussi, ont façonné notre pays.

  • 1843. Le capitaine de gendarmerie Langlois arrive dans un petit village isolé des Trièves, dans les massifs alpins. Un tueur mystérieux y sévit et plusieurs personnes ont disparu. Langlois va mener l'enquête pour, assez vite, trouver le coupable et l'abattre. Un an plus tard, Langlois revient, cette fois comme commandant d'une louveterie et organise à ce titre une chasse au loup qui rappelle sa précédente traque. Il s'installe au village, se marie, avant de se suicider en fumant un bâton de dynamite.
    Un roi sans divertissement (1947), écrit en vingt-sept jours par Jean Giono, est, selon Pierre Michon, « un des sommets de la littérature universelle ». 50 ans après la disparition du grand écrivain, Jean Dufaux et Jacques Terpant lui rendent hommage avec une adaptation libre qui magnifie les paysages flamboyants du Trièves, chers à l'auteur.

  • Premier volume de "Révolution", une trilogie sur la Révolution française, "Liberté" ressuscite 1789 en se promenant dans tous les étages de la société. Une fresque grandiose, brassant de multiples personnages et qui totalisera près de 1000 pages. Un livre-événement, par les auteurs d'"Eloi". 

  • L'héritier du procès de Nuremberg.

    Adolf Eichmann est l'un des grands architectes de la « solution finale » mise en place par le IIIe Reich. Après la guerre, celui qui a mis tant d'acharnement à organiser et optimiser l'annihilation des juifs parvient à s'exiler en Amérique du Sud où des agents du Mossad le capturent en 1960. Son procès à Jérusalem, l'année suivante, est un événement historique : pour la première fois, les juifs vont eux-mêmes juger officiellement un de leurs bourreaux. Le monde entier a le regard braqué vers la capitale israélienne et les caméras filment l'ensemble de la procédure, du jamais vu. Au cours d'un procès qui dure huit mois, le récit technique de l'industrialisation de la solution finale et les documents d'archives sont présentés, disséqués, commentés. Cent onze rescapés de la Shoah sont appelés à comparaître, chacun d'eux bouleversant l'auditoire. Ce procès judiciaire d'une forte ampleur médiatique et historique - mais également politique - s'enrichit de débats intellectuels, comme le travail d'Hanna Harendt sur la « banalité du mal ». Dans ces mois difficiles, une leçon d'humanité doit passer.
    Passera-t-elle par une condamnation à mort d'Adolf Eichmann ? L'exécution de celui qui s'est employé à organiser l'extermination de 6 millions d'êtres humains a-t-elle un sens ? Jeanne Amelot, Shimon Abécassis et Hannah Arendt, tous trois présents en tant que journalistes pendant les audiences, s'interrogent.

    Nouvelle bande dessinée des auteurs de L'Abolition, L'Enfer est vide, tous les démons sont ici en est le prolongement thématique. La réflexion sur la peine de mort se poursuit et s'insère dans un nouveau cadre historique propice au débat et à la discussion en posant la question des limites. Y a-t-il une exception à l'abolition de la peine de mort pour une société s'il s'agit du pire de ses bourreaux ?

  • Los Angeles. Septembre 1921. Acteur et réalisateur, Roscoe Arbuckle, dit "Fatty", est au sommet de sa gloire. Plus connu que Charlie Chaplin et Buster Keaton réunis, il est le premier acteur à gagner un million de dollars par an. Mais l'Amérique puritaine souhaite moraliser Hollywood et voit d'un très mauvais oeil la vie "de débauche" de Roscoe. Dans quelques jours, la fête qu'il a organisée va virer au drame et le plonger au coeur du premier grand scandale hollywoodien... Les studios, les ligues de vertu, les tabloïds, et toute l'Amérique se lieront contre lui. Mais Roscoe pourra toujours compter sur son ami Buster Keaton.

  • 11 octobre 2009. Marcel Grob, un vieil homme de 83 ans, se retrouve devant un juge qui l'interroge sur sa vie. Et plus particulièrement sur le 28 juin 1944, jour où ce jeune Alsacien rejoint la Waffen SS et est intégré dans la 16e division Reichsführer, trois mois après le débarquement allié en Normandie. Marcel se rappelle avec émotion de ce jour fatidique où, comme 10 000 de ses camarades Alsaciens, il fût embrigadé de force dans la SS. Non, il n'était pas volontaire pour se battre mais il n'avait pas le choix, il était pris au piège. Mais pour le juge qui instruit son affaire, il va falloir convaincre le tribunal qu'il n'a pas été un criminel nazi. Alors, Marcel Grob va devoir se replonger dans ses douloureux souvenirs, ceux d'un "malgré nous", kidnappé en 1944, forcé d'aller combattre en Italie, au sein d'une des plus sinistres division SS. Un voyage qui l'amènera à Marzabotto, au bout de l'enfer...

  • La bataille épique qui précéda le règne de Zeus.

    Enfin débarrassés des titans qui régnaient auparavant sur Terre, Zeus, Poséidon et Hadès s'apprêtent à se partager le monde. L'un héritera du ciel, l'autre des mers et le dernier du royaume sous terre. Mais c'était sans compter sur la velléité des Géants, ces êtres primordiaux bien déterminés à venger leurs frères et à régner sur l'Olympe. Leur victoire semble assurée et d'autant plus lorsque Gaïa décide de leur prodiguer l'invulnérabilité... Epaulé par son fils Héraclès, l'inébranlable Dieu du ciel devra engager sa toute-puissance dans la bataille pour sauvegarder l'équilibre du cosmos. L'adaptation grandiose d'une des batailles fondatrices de la mythologie grecque, retranscrite dans toute son intensité. Aux pieds de l'Olympe se joue le sort de notre civilisation et bien plus encore...

  • Deux cents ans après sa naissance, Baudelaire continue de marquer les générations et le poète plane sur l'oeuvre d'Yslaire depuis les origines. C'est pourtant Jeanne Duval, celle que le poète a le plus aimée et le plus maudite, que le dessinateur a choisie pour revisiter dans ce chef-d'oeuvre la matière sulfureuse et autobiographique des Fleurs du mal.

    De Jeanne, pourtant, on ne sait presque rien, ni son vrai nom, ni sa date de naissance, ni sa date de décès. Aucune lettre signée de sa main ne nous est parvenue. Restent quelques témoignages, des portraits dessinés par Baudelaire lui-même, une photo de Nadar non authentifiée, sans oublier les poèmes qu'elle lui a inspirés. Jeanne, "c'est l'invisible de toute une époque" qui réapparaît dans la résonance féministe de la nôtre. Elle qui était stigmatisée comme mulâtresse, créole et surnommée "Vénus noire" en référence à la "Vénus hottentote", aimante tous les préjugés d'un siècle misogyne et raciste.

  • Ils ont osé défier la mort.

    Fils d'Apollon et de Coronis, Asclépios vient au monde tandis que le corps inerte de sa mère brûle sur un bûcher. In extremis, le père sauve l'enfant et décide de le confier au centaure Chiron. Au fil des années, les compétences d'Asclépios en matière de médecine deviennent extraordinaires. Sa réputation parvient jusqu'à l'Olympe et Athéna décide de le récompenser en lui offrant le sang d'une Gorgone, capable de ramener les morts à la vie. Mais en privant le royaume d'Hadès de nouveaux arrivants, Asclépios va s'attirer les foudres de l'Olympe...

    Fondateur de Corinthe, Sisyphe est un homme rusé, prêt à tout pour défendre sa vie et faire prospérer sa cité. Après avoir obtenu pour sa ville une fontaine qui ne tarit jamais, son intelligence lui permet d'esquiver les condamnations mortelles de Thanatos et de Hadès.
    Mais, Sisyphe le sait, faire preuve d'une telle arrogance ne pourra se payer qu'au prix d'un châtiment éternel...

  • Séduire est un plaisir chez le maître de l'Olympe, comme un simple mortel, il lui est difficile de vaincre ses désirs. Découvrez la vie amoureuse bien tumultueuse de Zeus, chaud lapin, qui va collectionner les conquêtes, et ainsi renforcer son pouvoir, grâce aux nombreux enfants qu'il engendre. Il y eut sa première femme, Métis, puis celle qui est connue comme son épouse sur l'Olympe, la jalouse Héra. Celle-ci n'étant pas déesse à supporter les trahisons, elle se vengera sur chacune de ses conquêtes ou leurs enfants illégitimes. On peut citer cette crédule Sémélé qui, sur les conseils d'Héra demandera à son amant d'apparaître dans toute sa force et finira carbonisée. Ce sont également les incontournables Thésée, Persée, OEdipe ou encore les 12 travaux d'Héraclès, qui sont à réviser en BD ...
    Découvrez la mythologie grecque racontée aux plus grands sans éluder la cruauté (viols, infanticides, incestes, meurtres et autres crimes ).

  • J'ai tué le soleil

    Winshluss

    Avec pour unique bagage un sac à dos et un fusil à la main, un homme marche en quête de nourriture. Il tente de survivre jour après jour dans une nature belle mais sauvage. Et il s'en sort plutôt bien, quand il n'est pas surpris par un ours ou par une meute de chiens errants. Calme, il paraît pourtant seul au monde. Qui est-il? Pourquoi son regard vrille-t-il d'un coup lorsqu'il découvre une empreinte de chaussure dans la neige? Pour son retour à la bande dessinée adulte, Winshluss traite de la notion de trauma dans un récit survivaliste apocalyptique d'une grande force visuelle.

  • Histoire dessinée de la France n.11 ; dans l'absolu : de Louis XIII à Louis XIV Nouv.

    Absolutiste, le XVIIe siècle ? Faut-il toujours s'en tenir à des grands personnages et à des événements marquants ? Pourquoi ne pas regarder les choses autrement, par en bas ? En compagnie d'Alexandre Dumas, grand amateur de l'époque de Louis XIII et de Louis XIV, les historiens Ernest Lavisse et Pierre Goubert partent à la découverte de la France et de ses habitants, rencontrant soldats, paysans, moines, sorcières, libertins et... esclaves. Parcourant le royaume et ses colonies, ils croisent aussi Descartes, Molière, d'Artagnan et quelques autres. En six chapitres alertes, où l'on se rend compte que Versailles n'est pas (toute) la France, ils bouleversent joyeusement bien des certitudes sur le prétendu « Grand Siècle ».

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le début d'une grande saga historique !

    Depuis sa fameuse victoire à Marignan, François Ier n'a plus quitté ses rêves de conquête italienne. Le 24 février 1525, le roi de France est en Lombardie, aux portes de Pavie et il s'apprête à faire une erreur stratégique qui le mènera jusqu'aux prisons de Charles Quint. Il est relâché l'année suivante, mais cette libération se fait au prix d'un échange douloureux : ses deux fils sont envoyés en Espagne et y seront retenus jusqu'en 1530. Le jour de leur retour, le hasard les place sur la route d'un homme, Louis Tassin, qui les sauve in extremis d'une mort accidentelle. Cette rencontre bouleversera pour des générations le destin des Tassin et de la famille royale.

    Ambitieuse saga de fiction historique, Le Sang des Valois suit, sur plusieurs générations, l'histoire de deux familles que tout semble opposer : les Tassin, des gens simples mais valeureux, et les Valois, issus de la dynastie des Capétiens. Un récit riche et érudit, vibrant de réalisme tenu par une intrigue faite de complots, d'alliances et de trahisons.

  • Paris, mai 1642. Après bien des tribulations, la baronne Ariane de Troïl, accompagnée de son père Gabriel, de son mari amérindien Beau-Ténébreux et de son amant Germain Grandpin, est parvenue à retrouver sa fille, Ninon, entretemps adoptée par le couple Lenclos.

    Encore plongée dans un maelstrom d'émotions, Ariane apprend que le fils qu'elle a eu avec Louis XIII, et qui lui avait été enlevé sitôt né, en janvier 1622, est lui aussi toujours en vie. Elle et ses compagnons partent enquêter pour résoudre ce mystère. Ils sont loin de se douter qu'ils vont plonger au coeur d'une vaste conspiration visant le puissant Premier ministre du roi, Richelieu.

  • 1949. Depuis la mort d'Alfred Stieglitz trois ans auparavant, Georgia s'est réfugiée dans son Ghost Ranch au Nouveau Mexique, avec ses copines Maria Chabot, Anita Pollitzer et la secrétaire Doris Bry, pour faire l'inventaire du patrimoine de photos et de dessins de Stieglitz. À travers ce travail complexe, Georgia retrace son propre chemin, dans la vie et dans l'art : de l'école des arts (Chicago 1905) jusqu'à la consécration comme première artiste femme américaine (1943) et à sa carrière des dernières années.

empty