Julie André

  • Cléo Lefort ; mystère à Berlin Nouv.

    En visite à Berlin, Cléo Lefort se retrouve au beau milieu d'un mystère. Est-ce son imagination, ou l'aigle de la porte de Brandebourg bouge-t-il ? Qui est cet homme qu'elle découvre sur chacune des photos qu'elle a prises... pourquoi la suit-il ? Tout cela aurait-il un lien avec la vendeuse de currywurst qui a perdu le seul amour de sa vie à l'époque du mur de Berlin ? Pour élucider ce mystère, Cléo va devoir apprendre l'allemand... et vite !

  • Cléo Lefort ; disparition à Madrid Nouv.

    Cléo Lefort mène une nouvelle enquête. Une jeune fille a disparu à Madrid et Cléo voudrait la retrouver. Et puis, il y a un compositeur qui cherche sa chanson volée. Et si les deux énigmes étaient liées ? Pour élucider ce mystère, Cléo va devoir apprendre l'espagnol... et vite !

  • En vacances à Sydney avec ses cousines, Cléo Lefort trouve une valise sur Bondi Beach contenant un tableau à l'apparence ancienne. Il est identique à un tableau exhibé au musée ! Lequel est authentique ? Et comment le premier tableau s'est-il retrouvé dans l'océan ? Pour le découvrir, Cléo va devoir apprendre l'anglais... et vite !

  • Cléo Lefort, détective amateur, est ravie de passer ses vacances à Londres. Mais en visite au musée de Sherlock Holmes, elle entend d'étranges bruits semblant venir des murs...
    Et puis, il y a ce manuscrit retrouvé, dont il manque le dernier chapitre... et si les deux énigmes étaient liées ?
    Pour élucider ce nouveau mystère, Cléo Lefort devra vite apprendre l'anglais !

  • À l'occasion des 120 ans de la parution dans L'Aurore du célèbre article d'Émile Zola intitulé "J'accuse... !", l'École polytechnique a souhaité relire l'Affaire à laquelle Dreyfus, polytechnicien de formation, a donné son nom tout en rendant hommage à l'engagement de l'écrivain. Le laboratoire LinX (Laboratoire interdisciplinaire de l'X) et la section de français du Département des langues et cultures ont ainsi organisé en janvier 2018 une journée d'études pluridisciplinaire intitulée : "J'accuse ... !" a 120 ans - Relectures de l'affaire Dreyfus.

    Préfacé par Jacques Biot (président de l'École polytechnique de 2013 à 2018), cet ouvrage rassemble des contributions de chercheurs en littérature, histoire et linguistique. Il contient également une retranscription de la table ronde animée par Michaël Foessel et un entretien avec Charles Dreyfus, petit-fils d'Alfred Dreyfus.

    Sont publiés pour la première fois certains documents des Archives de l'École polytechnique ainsi qu'une lettre d'Alfred à son frère écrite sur l'île du Diable en janvier 1899.

  • Le document comme outil de communication et de mémoire : une approche théorique intégrée et originale, avec un point de vue résolument fonctionnaliste.

    Communiquer et échanger, en réduisant les contraintes de temps et d'espace, mais aussi assister, voire imiter, la mémoire humaine : depuis les tablettes sumériennes jusqu'aux tablettes numériques, le document remplit cette double fonction de communication et de mémoire.

    Aussi central soit-il, le document ne fait pas l'objet d'une théorie unifiée. L'objectif de cet ouvrage est de proposer une approche théorique intégrée et originale du document, de ses principaux concepts et de la façon dont ils s'articulent, avec un point de vue résolument fonctionnaliste.

    Cet ouvrage rend compte des évolutions récentes du domaine et contribue à alimenter les débats actuels au sein des sciences humaines et sociales à propos de la nécessité de penser la révolution des technologies de l'information et de la communication comme une révolution documentaire.

  • Avec délice, Léo empile « une pile de trucs » désaccordés et inattendus : jouets, livres et objets de son univers de tout-petit. Les uns sur les autres, ils forment une tour, haute, très haute, plus haute que lui ! Une tour comme aucune autre, SA tour. Mais il suffit de pousser et la tour s'écroule, les jouets, eux, retrouvent leur vie d'objets... Simple comme un jeu d'enfant !

  • L'équipe analyse 11 années de jurisprudence sur le droit du louage d'ouvrage en général et en particulier du droit de la construction.

    La jurisprudence est essentielle pour l'approche de ce droit prétorien qui couvre de multiples hypothèses de contrat de construction depuis la maison unifamiliale jusqu'aux grands ouvrages demandant l'intervention de multiples acteurs : auteur de projet, promoteur, entrepreneur, coordinateur de sécurité.

    La chronique traite de la jurisprudence relative à la formation du contrat, à la promotion immobilière, aux obligations des parties et en particulier des devoirs de conseils, de l'incidence de la multiplication des intervenants à l'oeuvre de construction, de la sous-traitance en ce compris l'action directe, de la règlementation relative à l'enregistrement des entrepreneurs désormais obsolète, de la fixation du prix et de la portée du forfait, des responsabilités avant et après réception-agréation et du partage de celles-ci.

    L'équipe s'est attachée à poursuivre l'oeuvre des professeurs FLAMME dans leurs chroniques depuis 1976 et renvoie directement à la chronique précédente couvrant les années 1990-2000, dossier du JT n°29.

  • Grâce aux nombreuses composantes positives que l'improvisation théâtrale dévoile, c'est une médiation davantage utilisée en ergothérapie. Cependant, ce moyen de prise en charge reste peu pratiqué auprès de personnes souffrant d'un stress post traumatique. C'est pourquoi ce mémoire est l'objet d'une étude répondant à la problématique suivante : «En quoi l'ergothérapeute favorise-il la personne souffrant d'un stress post traumatique à retrouver des interactions sociales au moyen des exercices d'improvisation théâtrale?» Les concepts clés seront développés dans cet écrit et une enquête sera réalisée grâce à cinq entretiens afin de vérifier l'hypothèse émise. Les ergothérapeutes interrogés ont permis de montrer l'intérêt de l'activité auprès des traumatisés psychiques sous certaines conditions. L'ergothérapeute accompagne la personne dans la régulation de son état émotionnel à travers les improvisations théâtrales. Vivre les émotions à travers un personnage fictif va permettre la personne de s'ouvrir aux autres. Enfin, cette étude suscite également d'autres réflexions concernant la pratique de l'ergothérapie auprès de cette population.

  • Dans cet ouvrage, les auteurs proposent différentes réflexions sur l'enseignement et l'apprentissage du français écrit, issues de pratiques de classe, de projets de terrain et de recherche didactique. De l'écriture créative à l'écriture SMS en passant par les brouillons d'écrivains, l'objet de cet ouvrage est de mieux cerner les nouvelles pratiques de l'écrit des étudiants et d'en envisager tous les enjeux pour l'enseignement du français.

empty