Jeff Noon

  • Un homme d'ombres Nouv.

    Un homme d'ombres

    Jeff Noon

    • La volte
    • 11 Février 2021

    Ici les horloges tournent et ne sont jamais les mêmes. Le temps s'emballe, se règle et se dérègle d'une rue à l'autre, sous un ciel que personne n'a jamais vu. À la place, une voûte gigantesque de pure lumière, un dôme d'éclairages artificiels supprimant toute zone d'ombre, sans interruption. Bienvenue dans l'enfer de cette ville embrasée où tous courent après les innombrables lignes temporelles.
    John Nyquist, détective privé, est engagé pour retrouver Eleanor Bale, une jeune fugueuse de dix-huit ans. Dans quel recoin a-t-elle bien pu se cacher, alors qu'il n'existe aucun lieu épargné par la lumière ? Dans les ténèbres de Nocturna ou bien plus loin encore, au-delà des frontières de cette cité double ? Pour Nyquist, il ne s'agit pas d'une affaire de rou- tine : à ses trousses, un serial killer invisible surnommé le Vif-Argent sème la panique. Au cours de son enquête, John Nyquist s'aventurera jusqu'au Crépuscule, cet entre-deux abo- minable où grouillent la menace et les silhouettes obscures, afin de sauver Eleanor... et probablement la ville tout entière.
    Un homme d'ombres est un roman, construit par touches impressionnistes mais d'inspiration surréaliste. Ce polar new weird est éblouissant, flirtant avec l'étrange. Les lecteurs ne manqueront pas de se laisser emporter par ses contradic- tions temporelles et son fantastique angoissant, au fil d'une exploration poétique du temps, de la réalité, de l'humanité.

  • Pollen

    Jeff Noon


    lundi 1e mai.
    plus de 500 grains par mètre cube ce matin. alerte sanitaire de sa majesté. le taux de pollen s'élève. sentir les fleurs est mortel. la ville pleurait. 1607 et à la hausse. des portes sont en train de s'ouvrir entre les espèces. 1999. mardi 9 mai bombe à éternuement.

  • Alice automatique

    Jeff Noon

    Le troisième tome d'Alice au pays des merveilles ? Pas si simple, c'est du Jeff Noon. Les champignons de Lewis Carroll rencontrent les plumes de l'univers de Vurt dans un conte de fée futuriste. Alice se lance à la poursuite de son perroquet dans les entrailles d'une horloge et se retrouve en 1998, à Manchester. Elle y rencontre des boarocrates, des anagrammes et un certain monsieur Dodgson. Les habitants sont mi-hommes, mi-animaux. Naturellement. Accompagnée de Celia, sa poupée devenue petite fille automatique, Alice doit retrouver les pièces qui manquent à son puzzle, résoudre une série de meurtres et comprendre à quoi servent les points de suspension, tout cela avant deux heures de l'après-midi, 138 ans plus tôt.
    Comme toujours chez Jeff Noon, Alice automatique joue avec le langage (et le fait voler en éclats de miroir), avec la musique (on croise Miles Davis et Jimi Hendrix). C'est le troisième volume publié par Noon dans l'univers de Vurt, et les plumes du perroquet Whippoorwill colorent bien sûr les autres romans.
    Noon s'amuse à enchaîner les jeux de mots acrobatiques (« Fais comme tu peux, comme tu veux, l'important est que ça coule », dit-il à sa traductrice) et se délecte du nonsense dans une truite (une troisième suite ?) où la fidélité à Carroll se mêle d'hommage, de pastiche et d'une joie communicative.

  • Descendre en marche

    Jeff Noon

    • La volte
    • 18 Octobre 2012

    L'Angleterre est rongée par une étrange épidémie : les victimes n'arrivent plus à décoder l'information. Les mots sont indéchiffrables, les photos des assemblages de couleurs, la musique une suite de bruits hostiles. Les panneaux de signalisation évoquent de l'art abstrait. Les miroirs reflètent des inconnus monstrueux. Dans une voiture lancée sur les routes, quatre personnes, quatre paumés tiennent le coup grâce à la poudre qui atténue les effets de la maladie, au risque d'une overdose. Marlene, hantée par la perte de sa fille- coupée du monde, enterrée en elle-même - prend des notes pour résister à la désagrégation. Son but : retrouver et réunir les fragments d'un miroir, qui serait - ou pas - magique, qui serait - ou pas - à l'origine de l'épidémie, qui pourrait - ou pas - y mettre un terme. Mais la maladie gagne du terrain, et le cahier est de moins en moins fiable. Falling out of Cars est un " road novel ", reflet de notre société, dans laquelle l'excès d'information engendre la perte de sens, les peurs et la solitude dans la foule.

  • Vurt

    Jeff Noon

    • La volte
    • 21 Septembre 2006

    Dans les rues de Manchester, battues par la pluie et infestées d'ombreflics, errent les Chevaliers du Speed, une bande de déjantés accros aux plumes Vurt, la meilleure drogue qui se puisse rêver. Comme dit maître chat, cependant, soyez prudents, très prudents, ce voyage n'est pas pour les faibles. Mais Scribble n'en fait qu'à sa tête. Il recherche la plume Vurt, ultime, mythique. Une quête qui le mènera au-delà des frontières de l'amour et de lui-même, sans espoir de retour.

  • Pixel juice

    Jeff Noon

    • La volte
    • 16 Octobre 2008

    Voici cinquante histoires étranges, frappantes, dérangeantes ou carrément bizarres nées dans les zones troubles de la médiasphère et aux marges de la "dance culture". Contes de fées urbains, modes d'emploi de machines disparues, grands huits ivres de mots, rappels de produit, pubs pour des objets improbables, et dub remix conceptuels; Jeff Noon explore les pouvoirs musicaux du langage pour créer de la magie en prose.

  • Nymphormation

    Jeff Noon

    • La volte
    • 16 Octobre 2008

    Jouez pour gagner! Vendredi, c'est jour de chance dans cette vieille ville veinarde de Manchester. Dom, dom, dom, domino Tous les habitants sont scotchés à leur écran, à mater Dame Fortune qui va décider de leur avenir. Qui est-elle? Qui sont Mister Million et l'entreprise AnnoDomino, à l'origine du virus du jeu? Quel est le secret des nombres, tapi au sein des mathématiques les plus dangereuses? Quel dessein se niche au coeur des nombres tout puissants ?

  • Intrabasses

    Jeff Noon

    • La volte
    • 27 Février 2014

    Elliot, un bassiste de vingt-cinq ans, rencontre un groupe de musique électro-acoustique : une chanteuse, une dj, un batteur. Fasciné par leur talent brut de décoffrage, il découvre leur secret : une nouvelle méthode qui permet d'enregistrer le son sous forme liquide. Chaque morceau, conservé dans une sphère pleine d'un fluide épais, peut être remixé en le secouant. Les possibilités artistiques lui donnent le vertige, et la drogue omniprésente menace de recouvrer son emprise sur lui, jusqu'au jour où le batteur disparaît. Commence alors une quête aux racines de la musique - le père et le grand-père étaient musiciens eux aussi, dans les styles de leur époque, et la famille semble porteuse d'une lourde hérédité pleine de secrets haineux. Et la musique liquide, bien sûr, peut être bue, inhalée, injectée. Drogué au son, Elliot plonge dans les remix de son coeur. Les chapitres sont des chansons ; ils peuvent être remixés, adaptés, en différents styles, du jazz au skiffle, du punk à la pop et à la dance ; la musique envahit les pages, coule dans les veines et modèle le monde.

empty