PRIX A-FICTIONADOS 2021 - LA SELECTION

  • Poussez le portail des Feuillantines..pour découvrir les Mortemer, une famille qui ne ressemble à aucune autre !
    Bienvenue aux Feuillantines.

    Non, nous ne sommes pas dans le poème de Hugo. Nous sommes dans une maison normande, secouée par les vents et ballottée par les évènements de la vie tumultueuse de ses habitants : la famille Mortemer. L'aînée des Mortemer, c'est Désirée. Elle a vingt-quatre ans, et à sa charge ses six cousins et sa soeur.
    Pourquoi ? Parce que sa mère et ses tantes sont trois folles exaltées qui ont abandonné la vie pendant que leur progéniture se débat dans cette maison où il y a : un perroquet malpoli, des voyages prévus en Lululitanie, des tunnels à creuser, un cochon, des additions ratées, un piano désaccordé, des épaves de bateau, un lapin mollasson, des amoureux perdus et retrouvés, une grand-mère...
    Bref, aux Feuillantines il y a cette famille qui ne demande qu'à être aimée, et que toi, lecteur, lectrice, peut exaucer.

  • 1786. Quittant la vallée d'Afrique qui la protégeait du reste du monde, Alma, 13 ans, part seule à la recherche de son petit frère disparu. Pendant ce temps, à La Rochelle, le jeune Joseph Mars embarque clandestinement sur La Douce Amélie, l'imposant navire de traite du cruel capitaine Gardel. Il est en quête d'un immense trésor, mais c'est Alma qu'il va découvrir...

  • août 61

    Sarah Cohen-Scali

    Ben ne sait plus qui il est, il ne reconnaît plus ses proches. Alzheimer ?
    Il va devoir revisiter un passé douloureux dans l'Allemagne en guerre et celle de la libération, puis dans l'Angleterre et la France des années cinquante. Son fil rouge, fil d'Ariane dans le labyrinthe d'une mémoire traumatique : son amour d'enfance, Tuva, née dans un Lebensborn norvégien, qu'il rejoint à Berlin, un soir d'août 1961, alors que le Mur va scinder la ville en deux.

  • Elle a l'air cool, cette colo : le principe, c'est qu'on bouge deux jours, et qu'on se repose le troisième. Puis on recommence, pendant deux semaines. Clara était très motivée, elle a fait 228 heures de baby-sitting pour se l'offrir ! Seulement voilà : à peine arrivée, elle comprend qu'elle ne va pas se plaire ici. Trop de sport, trop d'abrutis, trop de... tout. Sans compter ces histoires avec Éléonore. Eléonore, elle n'était même pas descendue du train que trois filles de la colo l'avaient déjà prise en grippe. Comme ça. Pour rien. Une petite insulte par-ci, un petit coup par-là... Éléonore ne dit rien, personne ne dit rien. Au début, c'est bizarre ; très vite c'est normal. Allez, encore une insulte, encore un coup... Une nuit, Éléonore disparait. C'est normal, aussi ?

  • son héroïne

    Séverine Vidal

    Rosalie pense à Jessica. Cette fille a besoin d'elle. Le destin les a mises sur le même chemin, dans le même tram, justement pour que Rosalie la sauve. Jess a besoin d'elle, elle le sait.
    Puisqu'elle l'a sauvée une fois, elle devra la sauver toujours. C'est sa mission.

    Rosalie vient en aide à Jessica, agressée dans le tram. Elle la raccompagne chez elle, revient le lendemain demander des nouvelles, s'accroche. Petit à petit, la vie de Jessica vire au cauchemar...

    Quand on veut, où l'on veut ! 1 roman, 3 versions. Avec ce livre, vous pouvez écouter la version audio et lire la version numérique gratuitement via l'appli Nathan Live. Des récits initiatiques intenses et percutants, qui racontent un moment-charnière de la vie d'un ou d'une ado d'aujourd'hui.

    Ajouter au panier
    En stock
empty