DES LA NAISSANCE

  • bébé

    Pauline Martin

    Dans cet album, Pauline Martin met le nouveau-né au coeoeur de son propos.
    Exception faite de quelques scènes qui indiquent que le parent aimant n'est jamais très loin, il est ici seul en scène et il agit. Sans autre guide que ses sens en alerte, Bébé entre progressivement en contact avec le monde. L'exploration, et surtout l'observation qui revient dans plusieurs scènes, développent sa motricité et stimulent son autonomie.
    Pauline Martin insiste sur l'importance de laisser le bébé vivre ses expériences pour mieux avoir conscience de lui-même et construire ses propres repères d'espace.

  • regarde !

    Hervé Tullet

    Entre, regarde et perds-toi dans ce labyrinthe de couleurs et de miroirs...

    Un livre à explorer dans tous les sens, avec les mains et avec les yeux !

  • Début d'automne / Elles font leur valise / Les grandes grues grises.
    Face à la bise / Toutes plumes mêlées / Les oiseaux se rassemblent.
    Les feuilles tombent / Mais si on leur demande / Elles disent : "Nous volons !".
    Pattes vers le ciel / Le vent l'a fait chavirer / Le canard sur l'eau.
    Dans la garrigue / Le ciel s'est déchiré / Lapins tout mouillés.
    Le rouge monte aux arbres / Un champignon, puis deux... dix / L'automne.

    Le premier livre de poésie pour les bébés ! Un recueil de haïkus signé Thierry Dedieu pour célébrer la beauté de l'automne.

  • "Lundi matin, l'empereur, sa femme et le p'tit prince sont venus chez moi pour me serrer la pince". La comptine préférée des crèches et des maternelles illustrée avec humour par Thierry Dedieu. . Un grand livre en noir et blanc pour pour apprendre les jours de la semaine en chantant !

  • Une première découverte de l'oeuvre du grand compositeur italien Antonio Vivaldi, magnifiquement servi par le trait délicat de Delphine Renon et la qualité sonore des puces.
    Au programme : deux extraits des Quatre Saisons (L'Hiver et Le Printemps), un concerto pour flûte, un concerto pour hautbois et un concerto pour violoncelle.

empty